Actualités

Le Grand Prix Mazagan du CSI1* pour Mohammed Azoum
 
Une fois de plus dans ce CSI d’El Jadida, le parcours de première manche fut compliqué pour de nombreux concurrents. Ils étaient trois à réaliser un parcours sans faute et à se qualifier pour le barrage : le Syrien Mohamad Mogheeth Al Shehab, et deux cavaliers marocains, Mohammed Azoum et Hicham Er-Radi. Dans la manche au chronomètre, seul Mohammed Azoum, et son selle français de douze ans, Soho du Plessis, ont réussi à boucler leur parcours sans pénalité, leur permettant ainsi de remporter l’épreuve. Ce cheval, né chez la famille Chenu en Normandie, était déjà classé à la cinquième place du Grand Prix du CSI1* de Rabat, et quatrième de l’épreuve à 1,30m de vendredi avec son tout récent cavalier.
 
« Ça fait deux semaines que je monte ce cheval. Il est arrivé le lundi juste avant l’étape de Rabat. C’est un très bon cheval, il a fait de beaux résultats sur des épreuves entre 1,30 et 1,40m avec le cavalier français Alexis Deroubaix. C’est un vrai cheval de concours ! Le parcours de la première manche était difficile, il fallait faire très attention à la sortie de triple et à la dernière ligne courbe en six foulées. Je me suis vraiment appliqué sur ce tour, et j’ai fait confiance à Soho, je sais qu’il est vraiment respectueux. Nous n’étions que trois au barrage. Au moment d’entrer en piste, Marcel Delestre m’a dit de tourner juste après le double. Sur le parcours, Soho a même tourné avant moi, j’ai cru que j’allais tomber ! » rit le cavalier marocain.

Retour

Brochure
Suivez-nous
Sponsors
&
Partners